Règlement

DISPOSITIONS PARTICULIERES AU TROPHEE NATIONAL DES LYCEES AGRICOLES 2019

Définition
Article 402 Propriété et organisation
Le Trophée National des Lycées Agricoles est organisé par le Concours Général Agricole en partenariat avec le Groupe France Agricole et avec le soutien de la Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du MAA.

 

Article 403 Objectifs
Le Trophée National des Lycées Agricoles a pour objectifs :
– La valorisation du travail réalisé dans les établissements d’enseignement agricole pour la formation des élèves,
– La mise en avant de la pluridisciplinarité de l’enseignement (enseignement technique, enseignement d’expression française, enseignement socioculturel, enseignement des technologies de l’Informatique et du multimédia, enseignement des langues étrangères, …),
– Le renforcement des partenariats entre enseignement et professionnels.

 

Article 404 Conditions d’admission
Le Trophée National des Lycées Agricoles est ouvert :
– aux établissements français d’enseignement agricole publics ou privés dont le troupeau bovins laitiers ou allaitants de l’exploitation compte un numéro de cheptel qui correspond au nom de l’établissement et qui doit être adhérent à un Organisme de Sélection ;
– aux établissements étrangers ayant signé une convention de jumelage avec un établissement français participant ;
– aux apprentis, stagiaires ou étudiants à partir de la classe de seconde âgés de 15 à 25 ans à la date d’ouverture du Salon International de l’Agriculture.

 

Article 405 Epreuves
Le Trophée National des Lycées Agricoles comprend quatre épreuves :
1. L’épreuve de communication :
– création d’une affiche
– réalisation d’une page Facebook
– décoration et animation de la stalle
2. L’épreuve de manipulation d’un bovin en toute sécurité
3. L’épreuve de présentation d’un animal
4. L’épreuve de notation du comportement des élèves sur le salon
La première épreuve est préparée dans le cadre de l’établissement. Les trois suivantes se déroulent sur le Salon International de l’Agriculture.
Chaque établissement doit obligatoirement participer à l’ensemble des épreuves.

 

Article 406 Sections
Les établissements concourent par section. Le tirage au sort se fera en amont. Il est distingué cinq sections en fonction de la race des animaux présentés et de la nationalité des établissements :
1ère section : groupe 1 « races laitières »
2ème section : groupe 2 « races laitières »
3ème section : groupe 1 « races allaitantes »
4ème section : groupe 2 « races allaitantes »
5ème section : Etablissements étrangers.
L’organisateur se réserve le droit de regrouper les sections en fonction du nombre de participants.
Un minimum de 3 établissements étrangers est nécessaire pour constituer la 5ème section.

 

Modalités d’inscriptions

Article 407 Demande d’inscription

Une demande de pré-inscription doit être envoyée par le responsable d’établissement français ou étranger avant le vendredi 28 septembre 2018. La personne en charge du dossier doit obligatoirement être un enseignant de l’établissement et ne peut être un élève.
Les renseignements complémentaires concernant l’inscription des élèves, des accompagnateurs et des animaux sont à saisir sur l’extranet avant le vendredi 2 novembre 2018. Tous les renseignements demandés sont obligatoires sous peine de rejet de la demande. Seuls les dossiers d’inscription complets seront validés. Le nombre d’équipes en compétition est limité par l’organisateur à 50. En cas de dépassement, la date de saisie dans le logiciel du concours de la totalité de l’équipe sera retenue comme critère discriminant. Une dérogation pourra être accordée par le Commissaire général dans la limite des stalles disponibles.

 

Article 408 Inscription des élèves
Chaque établissement désigne une équipe constituée de quatre à six élèves titulaires (entre trois et six élèves pour les lycées étrangers) pour le représenter lors du trophée.
Un ou deux suppléants peuvent être inscrits en cas d’empêchement d’un titulaire. Si aucun suppléant n’a été inscrit à la date limite demandée, le titulaire ne pourra pas être remplacé.
Si un élève a déjà participé à la finale du Trophée National des Lycées Agricoles de l’année précédente ou d’une année antérieure, il ne peut être proposé.
Dans le cadre de la vocation pédagogique du trophée, les établissements disposant de niveaux d’enseignements secondaires et supérieurs sont encouragés à mixer ces niveaux dans leur équipe et à valoriser cette complémentarité dans les épreuves

 

Article 409 Inscription des accompagnateurs
Le nombre d’accompagnateurs est limité à deux. Si un ou plusieurs élèves engagés sont mineurs, deux accompagnateurs sont exigés. Pour les élèves majeurs, un seul accompagnateur est obligatoire. Le non-respect de cette consigne fait encourir à l’établissement concerné des sanctions.
Ces accompagnateurs devront faire partie du corps enseignant, du personnel d’exploitation ou du personnel administratif de l’établissement et seront considérés comme les représentants légaux de l’établissement pendant toute la durée du salon. Le ou les accompagnateurs doivent être présents sur la totalité de la durée du trophée sous peine de sanction de l’établissement.

 

Article 410 Inscription des animaux
Chaque établissement inscrit un animal titulaire, un animal suppléant (de la même race) et le veau si la vache est suitée. La présence d’un veau n’est pas une obligation, il n’en est pas tenu compte dans la notation. Les animaux doivent être issus des races admises au CGA.
 Pour les races laitières : une vache « primipare » ou une vache « multipare »,
 Pour les races allaitantes : une vache adulte, éventuellement suitée, ou une génisse de plus de 24 mois.
L’inscription d’un animal qui a été sélectionné pour le concours des animaux de la race concernée pendant le CGA n’est pas autorisée.
L’établissement doit présenter un animal calme et apte à la présentation et à la manipulation.
Pour les lycées étrangers il s’agit d’un animal de l’établissement français partenaire.
Les établissements admis à concourir, peuvent télécharger une lettre d’admission pour l’animal à partir de début février 2019. Les animaux lors de leur arrivée sur le salon devront être accompagnés de cette lettre d’admission et d’un certificat sanitaire du modèle fourni par le CGA et répondre aux conditions indiquées sur cet imprimé.
Les établissements qui se trouvent dans l’impossibilité de présenter l’animal titulaire ou suppléant sont tenus d’en aviser les organisateurs en précisant les raisons de ce désistement. En cas de force majeure ou de nécessité, le Commissaire peut décider de faire déroulé l’épreuve avec un autre animal que celui prévu.

 

Article 411 Déclaration de moyens
Les établissements prennent à leur charge l’hébergement et les repas des élèves et des accompagnateurs pendant toute la durée du salon. Le couchage des élèves et des accompagnateurs dans l’enceinte du Parc des Expositions est formellement interdit. Le récépissé de la réservation d’hôtel doit être envoyé à l’équipe organisatrice au plus tard le vendredi 25 janvier 2019.

 

Article 412 Cas particulier des établissements étrangers
Les établissements étrangers auront l’obligation de concourir dans la langue française pour les épreuves de la page Facebook et de l’affiche. Pour l’épreuve de présentation, ils devront présenter en français leurs établissements dans son territoire, sa région et les formations qu’ils proposent. L’autre partie dédiée à la présentation de l’animal se fera en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol).

 

Gestion et présentation des animaux sur le salon
Article 413 Responsabilités vis-à-vis des animaux
L’assurance des animaux, leur transport, leur conduite, leur installation, leur présentation au jury et au public, leur surveillance, leur entretien (y compris la réfection des litières), leur retour sur l’exploitation, doivent être assurés par l’établissement, sans que les organisateurs aient à supporter aucun frais et à assumer aucune responsabilité, notamment en cas de destruction, de mortalité ou de vol.

 

Article 414 Moyens fournis par l’organisateur
A partir du mardi 26 février 2019, 21 heures jusqu’au dimanche 3 mars 2019, minuit, l’organisateur met à la disposition des établissements :
– une stalle pour la vache
– une stalle pour le veau ou une case collective (en fonction des places disponibles)
– l’accès à la salle de traite
– l’accès à l’aire de lavage
La paille, le foin, une ration complète à base d’ensilage de maïs et de l’eau sont également fournis.

 

Article 415 Badges
La délivrance des badges personnalisés est faite sur le salon. Ils seront remis en main propre à l’un des accompagnateurs. Seuls les participants titulaires et les accompagnateurs auront droit à un badge.
En cas d’utilisation frauduleuse des badges, ceux-ci seront confisqués et l’établissement disqualifié.

 

Article 416 Panneau d’identification
A la tête de chaque animal, l’organisateur place un panneau d’identification comportant notamment les renseignements suivants :
– Nom de l’animal, race, numéro national, origine (père, mère, GPM), date de naissance ;
– Nom et adresse du propriétaire ;
– Nom et adresse du naisseur;
– Nombre de lactations;
– Poids (le poids affiché sur la pancarte, est obligatoirement celui de la pesée officielle qui est obligatoire) et index du sujet et des parents le cas échéant ;
– En race laitière, les productions du sujet lui-même, ou à défaut celles de sa mère, représentées par :
– La meilleure lactation 305 jours ;
– La production totale réelle (non corrigée) au cours de la vie.
Toute autre pancarte non officielle est interdite et sera retirée par l’organisateur.

 

Article 417 Conduite des animaux
Les déplacements des bovins seront effectués avec un licol. Toutes les personnes en charge des animaux au niveau des stalles et des déplacements, devront porter des vêtements et chaussures conformes aux normes de sécurité.
Pendant les heures d’ouverture du salon au public, les déplacements seront accompagnés de l’équipe de sécurité prévue par le Commissariat aux Bovins.
Article 418 Alimentation des veaux
La tétée des veaux dans les cases à veaux collectives sera réalisée en dehors des horaires d’ouverture du salon (avant 9h et après 19h).

 

Article 419 Traite
Les animaux soumis à des traitements antibiotiques doivent être identifiés avec un bracelet et traits en réseau séparé.
Aucune indemnisation ne sera versée aux établissements pour la production laitière récoltée.

 

Les épreuves
Article 420 Epreuve n° 1 : communication
Cette épreuve comprend trois sous-épreuves :
1. Création d’une affiche
2. Réalisation d’une page Facebook
3. Décoration et animation de la stalle
Les épreuves préparées au lycée doivent être obligatoirement réalisées par les élèves et non par des professionnels.

 

1. Création d’une affiche :
Les candidats doivent créer une affiche sur le thème du salon « L’agriculture : des femmes, des hommes, des talents ! » mettant en évidence leur capacité à élaborer une stratégie de communication et rédiger un argumentaire d’1/2 page recto.
Le logo de l’établissement et son adresse, l’adresse de la page Facebook, la signature de l’enseignement agricole apparaîtront sur cette affiche. Toutes les photos utilisées doivent être libres de droits. Les logos des partenaires de l’établissement pourront également apparaître sur celle-ci. Il est à noter toutefois que ces partenaires ne pourront être ni un organisateur de salon, ni un groupe de presse, ni un organisme bancaire ou d’assurance. Les partenaires officiels du Concours ne sont pas concernés par cette restriction.
L’affiche doit être au format A2, format portrait, support papier, avec un blanc tournant de 1 cm et une marge en pied de 8 cm où pourront apparaître les partenaires. Elle devra être lisible à une distance d’au moins 4 mètres. L’affiche (fichier jpeg ou png – 300 DPI – colorimétrie CMJN) et son argumentaire devront être téléchargés sur le logiciel du concours avant le vendredi 21 décembre 2018.
Un exemplaire est à apporter le jour d’arrivée sur le salon et à insérer sur la barre au-dessus des mangeoires dans le support fourni par l’organisateur. La présence de toute autre affiche ou pancarte est interdite.
L’épreuve devra être obligatoirement réalisée par les participants et non par le service communication du lycée. Elle sera jugée sur l’idée et la qualité d’exécution de l’affiche et sur l’argumentaire développé.

 

2. Réalisation d’une page Facebook :
Les candidats doivent créer une nouvelle page Facebook avec un nom de page commençant par « TNLA 2019 ». Il ne peut s’agir de la simple reprise d’une page Facebook déjà existante auquel le nom aurait été modifié.
Les candidats peuvent partir d’un ou plusieurs profils personnels existants ou bien créer un profil d’équipe, auquel chaque membre peut avoir accès et dont il peut être administrateur, éditeur, etc.
La page devra comprendre une image de profil et une image de couverture propres à l’équipe participante. Elle ne devrait pas être une simple reprise du logo TNLA officiel mais montrer une cohérence graphique avec l’identité de l’équipe.
La page Facebook sera évaluée entre le lundi 3 décembre 2018 et le vendredi 18 janvier 2019.
Les critères d’appréciation sont :
– Le respect des consignes mentionnées ci-dessus
– La régularité des publications/l’animation de la page
– La connectivité avec le territoire (région, département, communauté de commune, agglomération, vie de l’établissement, les médias, etc.) et avec la page Facebook TNLA officielle www.facebook.com/TropheeNationalLyceesAgricoles/
– Le professionnalisme, la dimension « métier » de l’éleveur, la pertinence, l’originalité et la variété des publications
Cette épreuve pourra être développée via des réseaux sociaux complémentaires : YouTube, Twitter, Instagram, Snapchat, mais seule la page Facebook sera évaluée.

3. Décoration et animation de la stalle
Les candidats doivent décorer et animer la stalle de l’animal adulte sur le thème de l’affiche « L’agriculture : des femmes, des hommes, des talents ! ».
Les restrictions suivantes doivent être respectées sous peine de retrait de points :
– Seul l’espace de tourbe à l’arrière de l’animal adulte pourra être personnalisé par les participants.
– La stalle du veau ne doit pas participer à la décoration pour une question d’équité.
– La décoration de la stalle ne devra en aucun cas empiéter sur les allées qui devront impérativement rester libre à la circulation du public.
– Le rajout de signalétique par vos soins empêchant la visibilité de la signalétique posé par l’organisation n’est pas toléré.
– Le rajout de supports fixés à la stalle n’est pas autorisé.
– Le confort des animaux ne doit pas être gêné par des décorations limitant leur espace.
– Le devant de la stalle (au niveau de la tête de l’animal) doit rester libre de toute décoration.
– La dimension de la décoration ne doit pas dépasser 1 m H x 0.50 m L.
– La dégustation de produits alimentaires est interdite.
Les critères d’appréciation seront les suivants : le respect du règlement de décoration, la qualité visuelle, l’originalité et le respect de la thématique, l’interaction avec le public (relationnel, échange, accueil etc.)

 

Article 421 Epreuve n° 2 : manipulation d’un bovin en toute sécurité
Cette épreuve permet de renforcer les liens entre l’animal et le l’homme avec sa proximité. La manipulation des bovins est une pratique quotidienne de l’élevage, utilisée dans toutes les interventions sur les animaux. Les techniques d’approche sont indispensables pour isoler un animal et le guider dans l’installation de contention. Les pratiques de manipulation des bovins reposent sur la bonne connaissance des animaux. Le matériel est simple, mais il doit être utilisé en tenant compte du comportement des animaux.
L’objectif de l’épreuve est de démontrer les aptitudes des apprenants à contenir et manipuler un bovin en sécurité tout en respectant les règles élémentaires d’ergonomie et le bien-être animal.
L’objectif est aussi de valoriser le travail d’équipe, tant dans la préparation que dans l’exécution.
L’épreuve d’une durée de dix minutes est effectuée sur le ring par trois élèves sans l’aide d’adultes :
– 1 élève pour la manipulation
– 1 élève pour les commentaires
– 1 élève pour amener et reprendre l’animal (éventuellement un autre pour le veau)
L’animal utilisé sera celui de votre établissement. Pour la sécurité de tous, chaque établissement est invité à présenter un animal calme et apte à la manipulation.
Le candidat pour la manipulation et celui qui amène et reprend l’animal devront obligatoirement disposer des équipements individuels de sécurité réglementaires (combinaison, gants, chaussures de sécurité). Dans le cas contraire, ils ne pourront pas participer à l’épreuve.
L’élève qui amène l’animal le libère dans le ring. A la fin de l’exercice, il le reprend. Le tout doit se faire dans les conditions de sécurité et de respect du bien-être animal.
L’élève en charge de la manipulation doit :
1. Attraper l’animal
2. Amarrer l’animal
3. Réaliser un collier « anti-étranglement »
4. Réaliser un licol
5. Détacher l’animal et le transmettre à son camarade
Le choix des techniques utilisées pour la manipulation n’est pas imposé.
L’élève en charge des commentaires doit porter le polo du TNLA. Il sera doté d’un micro HF. Il est libre de ses commentaires, mais à titre indicatif, il peut présenter son lycée, l’animal et doit commenter les gestes de son partenaire.

Les candidats seront évalués sur trois critères :
– la justesse de l’exécution
– le travail en sécurité
– les commentaires
Une attention particulière sera portée à l’observation des règles de sécurité.

Article 422 Epreuve n° 3 : présentation d’un animal
L’épreuve de présentation de l’animal engagé sur le ring est réalisée par un maximum de six élèves. En aucun cas les adultes ne pourront accompagner les élèves sur le ring pendant l’épreuve de présentation.
La présence d’un groupe de musique acoustique (sans amplificateur) constitué par les élèves est possible dans la limite des six élèves autorisés à participer à cette épreuve. Il est formellement interdit de venir avec de la musique sur CD. Les organisateurs mettent à disposition de l’équipe des micros HF au nombre de 6 maximum. Chaque établissement dispose de cinq minutes pour assurer le déplacement, l’installation de l’animal (et du veau pour un animal suité) sur le podium, avec les équipements de sécurité nécessaires (gants et chaussures) et la présentation orale. Le passage sur le podium avec l’animal est obligatoire.
La présentation orale débute dès l’entrée sur le ring. Les élèves doivent présenter l’établissement dans son territoire, sa région et les formations qu’il propose ainsi que l’implication des élèves sur l’exploitation de l’établissement (au cours de la formation, des stages et des activités diverses) puis présenter l’animal en insistant sur les qualités et les défauts éventuels. Une partie de la présentation de l’animal se fera en langue étrangère (anglais, allemand, espagnol ou éventuellement français pour les établissements européens concourant dans une autre langue).
Lors de l’épreuve, chaque équipe fera un bref exposé d’une à deux minutes sur un thème « surprise » tiré au sort la veille. Les thèmes proposés sont liés à l’agriculture et à la gestion économique d’un élevage, parmi ceux enseignés dans les programmes de formation. Pour autant, la durée totale de l’épreuve ne devra pas être rallongée.
Pendant l’épreuve de présentation, les élèves doivent porter le polo du TNLA, un pantalon ou une jupe et des chaussures de couleur foncée (noire si possible). Tous les moyens électroniques de communication (téléphone portable, tablette etc.) sont interdits pendant l’épreuve. Les mascottes des établissements ne pourront en aucun cas être présentes sur le ring.
Les critères d’évaluation sont l’originalité de la mise en scène, la maîtrise de la présentation, du vocabulaire technique et de la langue étrangère. Des pénalités peuvent être appliquées en cas de non-respect des consignes, notamment celles relatives au nombre d’élèves et à la présence d’adultes sur le ring, à la tenue et au respect du temps imparti.

 

Article 423 Epreuve n° 4 : notation du comportement des élèves sur le salon
L’objectif est d’évaluer l’implication et le respect des consignes par les élèves afin de favoriser un esprit d’éleveur responsable.
L’implication et le respect des consignes seront notés à partir des critères suivants :
– Le respect des horaires et du règlement
– Le respect du bien-être des animaux et l’entretien des stalles
– Le comportement et la tenue générale des élèves
– Le comportement envers les autres concurrents
Le passage du jury se fera à l’improviste et au moins deux fois dans la journée.

 

Article 424 Jury
Les membres du jury sont désignés pour chaque épreuve par le Commissaire général. Ils sont recrutés parmi les professionnels de la communication et du secteur agricole, les agents du MAA, de l’organisateur et du Groupe France Agricole. Tout membre d’un établissement présentant des concurrents ne peut être membre du jury.
Article 425 Calcul des notes et du classement
Chaque épreuve est notée sur 20 (moyenne des notations des membres du jury de chaque épreuve) et affectée des coefficients suivants :
Epreuve Coefficient
1ère épreuve de communication (affiche, page Facebook et stalle)
1,5
2ème épreuve de manipulation d’un bovin
2,5
3ème épreuve de présentation d’un animal
3
4ème épreuve de notation du comportement des élèves sur le Salon
0,5
L’établissement ayant obtenu le plus grand nombre de points à l’issue des cinq épreuves est déclaré vainqueur du Trophée National des Lycées Agricoles dans sa section. En cas d’ex æquo, c’est l’épreuve de présentation d’un animal puis de manipulation si nécessaire qui permettent de départager les établissements.
Trois points au maximum peuvent être retirés au total des points obtenus par établissement pour tenir compte du non-respect des consignes.

 

Article 426 Prix
Sont décernés :
– Pour chacune des sections 1 à 4, les trois établissements arrivés en tête se voient décerner un Prix (1er Prix, 2ème Prix, 3ème Prix).
– Pour la 5ème section (établissements étrangers), un seul Prix est décerné.
– Un Prix du « Grand Vainqueur » toutes catégories est décerné à l’établissement arrivé en tête du classement général. Le Prix du Grand Vainqueur ne pourra être attribué deux années de suite au même établissement qui sera alors distingué par un Prix de « Rappel de Championnat » ; le « Grand Prix toutes catégories » revenant alors à l’équipe immédiatement suivante au classement général.

 

Article 427 Remise des prix et palmarès
Pendant la remise des prix, les élèves porteront le polo du TNLA, un pantalon ou une jupe et des chaussures de couleur foncée (noire si possible).
Les établissements participant au Trophée National des Lycées Agricoles seront inscrits au palmarès par ordre de classement.
A l’issue de la remise des trophées, seul le classement des lauréats sera affiché au Commissariat du TNLA. Les classements de l’ensemble des établissements, les notes obtenues ainsi que le commentaire du jury seront disponibles sur l’extranet.
Article 428 Sanctions
Le non-respect du présent règlement ou un manquement grave à celui-ci disqualifiera l’établissement. Les établissements disqualifiés à une épreuve ou au Trophée National des Lycées Agricoles n’apparaitront pas au palmarès.
Article 429 Récompenses
Chaque participant recevra un diplôme, chaque animal adulte une plaque de participation et les équipes lauréates une coupe.
Des dotations ou cadeaux pourront être attribués en complément par le Concours Général Agricole ou ses partenaires. La dotation sera versée par virement au compte de l’établissement au plus tard trois mois après le salon.
Article 430 Responsabilités
Les organisateurs ne pourront être tenus pour responsables, si par suite d’un cas de force majeure ou toute autre cause indépendante de leur volonté, le présent Trophée devait être annulé ou reporté.
L’organisateur se réserve le droit d’écourter, de proroger, de modifier ou même d’annuler le concours sans préavis. Les litiges éventuels seront réglés par le Commissaire général dont les décisions sont sans appel.
En aucun cas, l’organisateur n’est responsable des accidents ou maladies de quelque nature que ce soit, pouvant survenir aux représentants des établissements, à leurs employés, à des tiers ou aux animaux, même du fait de l’incendie.

Article 431 Litiges
Le fait de participer au Trophée implique l’acceptation pleine et entière du présent règlement. Toute contestation doit être adressée, par courrier, au Commissaire général du Concours Général Agricole. Aucune contestation ne sera prise en compte passé un délai de deux mois après la clôture du concours.

 

Article 432 Informations nominatives
Les coordonnées des participants seront collectées et traitées informatiquement, conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée. Chaque participant dispose d’un droit d’accès, de rectification ou de radiation des informations le concernant en écrivant à l’adresse de l’organisateur.

 

Article 433 Droit à l’image
Les participants et accompagnateurs du Trophée National des Lycées Agricoles autorisent à titre gratuit pour une durée de 5 ans l’organisateur, les copropriétaires du CGA et le Groupe France Agricole ainsi que leurs partenaires, d’une part à les photographier, et d’autre part à exploiter leur image sur tous les supports connus et sous toutes formes pour les besoins de l’événement ainsi que dans le cadre de la communication faite autour de la manifestation.
Par exploitation, il est entendu notamment le droit de reproduire, publier, représenter, adapter, retoucher, monter, numériser et exposer l’image des participants dès lors que celle-ci ne soit en rien altérée. En s’engageant au Trophée National des Lycées Agricoles, les participants donnent leur consentement à la reproduction et à la diffusion de leur image par l’organisateur, les copropriétaires du Concours Général Agricole, le Groupe France Agricole et leurs partenaires. Lors de l’inscription une autorisation de diffusion de l’image sera demandée aux parents des participants mineurs

2 réflexions au sujet de « Règlement »

  1. Ping : Invert Nis

  2. Ping : bottes fille geox

Les commentaires sont fermés.